Bonjour !

Tout est dans le titre !
La préparation des fêtes de fin d'année est sûrement la période la plus propice à l'utilisation des poudres d'embossage. C'est à ce moment que sont le mieux mises en valeur leurs qualités de haute brillance, couleurs intenses, relief marqué, sans oublier bien évidemment tous les effets possibles : pailleté, nacré, scintillant, holographique, fluo, etc. Cette année encore elles tiennent une place de choix dans ma panoplie "spécial Noël", et même j'ai voulu aller plus loin en expérimentant une technique d'empreinte, sorte de gravure dans la poudre que j'ai utilisée ici pour créer des bijoux mais qui conviendrait tout aussi bien pour une déco sur une page de scrap ou une carte de vœux, voire un objet dans la maison.

Je vous montre ? 

embossages (4)

embossages (2)

embossages (6)

La base, le croirait-on, est un simple carton. Je l'ai choisi de couleur noire ou or, pour ce qu'en laisse parfois transparaître les motifs. Il faut y percer l'éventuel trou au préalable. Après, la technique est simple : couvrir de Versamark, cette encre ou plutôt ce medium transparent et très gras que les scrappeuses connaissent bien. Recouvrir d'une première couche de poudre d'embossage, chauffer au fer à embosser. Dès que la poudre commence à refroidir (ça va très vite !), recommencer la manœuvre : Versamark, poudre, chauffer. Et ainsi de suite. Les exemples ci-dessous ont reçu trois couches successives :

embossages (5)

À la dernière couche, alors que la poudre brûlante a quasiment une forme liquide, voici le moment de venir, très vite, imprimer ou plutôt graver le tampon dans la masse. ATTENTION : le tampon qu'il soit de caoutchouc ou de silicone doit absolument être protégé, par la Versamark ou bien une autre encre grasse, sous peine d'être brûlé !

Les effets de craquelures, d'émail ou de métal en fusion résultent du choix des couleurs de poudres. Les teintes métalliques sont particulièrement intéressantes mais les mates apportent un joli contraste. Il peut être tentant aussi d'apporter davantage encore de diversité en coloriant (avec des encres, des pigments ou des feutres)  les motifs une fois l'ensemble refroidi, comme sur l'exemple ci-dessous à droite :

embossages (3)

Quant à la dernière série, elle a été réalisée en ajoutant aux poudres "classiques" une autre aux grains plus épais, la "UTEE" (Ultra Thick Embossing Enamel). C'est elle qui apporte ce relief imposant, et qui en "bousculant" les poudres dessous lors du chauffage provoque ces jolis transitions de teintes. La touche finale est apportée par des demi-perles adhésives (Artemio)

embossages (1)

Nous avons testé la technique en atelier, et elle a tellement plu que j'ai décidé d'ajouter une nouvelle date : le lundi 21 décembre de 10 à 13H, au magasin Creacorner de Namur (renseignements ICI). Juste à temps pour réaliser des bijoux ou bien de précieux ornements pour Noël...

N'hésitez pas à expérimenter de votre côté : le résultat du mélange entre les différentes poudres est différent à chaque fois, et comme toujours avec les poudres d'embossage teinté d'un peu de magie... Quoi de mieux avant Noël ?
Bisous embossés bien sûr !
signature

 

Edi : le tutoriel est disponible ICI