Bonjour !

Comme prévu, je reviens aujourd'hui avec une astuce pour vous aider dans la création de pages ou cartes. Pas une révolution, non, juste un petit truc qui sera surtout utile à celles qui (comme moi) hésitent longuement devant un projet et préfèrent s'assurer du résultat avant n'importe quelle action à caractère définitif.

Ce truc, c'est l'utilisation de papier transparent ; ce peut être une récupération d'emballage, mais le plus efficace est le papier pour imprimante à jet d'encre, qui présente un côté plus “rugueux” empêchant le tampon de glisser. Depuis que j'en ai acheté un bloc en brocante je lui trouve de multiples emplois (voir par exemple ICI la technique du faux rub-ons). L'un des plus intéressants est de servir de "brouillon" pour mes tamponnades. Je m'explique : il vous est déjà sûrement arrivé de tamponner un motif sur une page ou une carte, et puis de vous dire que, tout compte fait, il aurait été mieux placé en haut plutôt qu'en bas, ou à gauche plutôt qu'à droite. Cela est encore plus vrai quand on veut réaliser une combinaison de plusieurs motifs ! Et donc quand j'ai un doute, je commence par tamponner sur un papier transparent, afin de pouvoir visualiser le résultat à différents emplacements sur ma feuille, et choisir celui qui me plaît le plus. Qu'il y en ait deux ou dix, je peux alors jouer avec ces impressions comme avec un puzzle, et tourner mes motifs dans tous les sens jusqu'à trouver "la" disposition idéale. C'est ce que j'avais fait pour la page "ROMA"

 

ROMA

en tamponnant les deux motifs choisis sur transparent afin de pouvoir déterminer la meilleure position :

ROMA 1

ROMA 2

 

 

 

 

 

 

 

Cette petite astuce toute simple m'a déjà évité bien des déceptions. Il faut juste veiller, comme il s'agit d'une surface non-poreuse, à utiliser une encre adéquate (la Stazon). Et après cela, plus question d'hésiter pendant 10 40 minutes avant d'imprimer un tampon !

Bon scrap,
bisous sans hésitation,
signature

Edit : merci à Gervaise, qui m'interpelle fort judicieusement sur le devenir de ces brouillons. Eh bien je les garde, tout simplement dans une enveloppe glissée au dos de chaque planche de clears. Ils seront parfois (souvent pour certains !) à nouveau utilisés dans une autre réa, avec encore plus de facilité cette fois !