Un grand et chaleureux "merci" s'impose pour les gentils messages reçus suite à l'article sur le jardin. Il y a eu de nombreuses questions aussi, et me voici toute confuse de n'avoir pu, pour une fois, prendre le temps d'y répondre (c'était pour une bonne cause !) Je reviens donc aujourd'hui avec les réponses sur deux points : le traitement imperméabilisant des terres cuites, et les heuchères.

Pourquoi le gel détruit-il nos poteries ? Parce qu'elles sont poreuses ! La terre cuite s'imprègne d'eau, en été au détriment des plantes dont l'eau d'arrosage s'évapore ainsi en grande partie, et puis en hiver bien sûr, d'autant plus que l'atmosphère reste souvent humide. Résultat : au premier gel cette eau se transforme en glace, et comme la glace occupe davantage de volume que l'eau, elle fait gonfler et éclater les poteries...

Certaines pièces de qualité subissent lors de leur fabrication un traitement qui les rend résistantes au gel. Mais ce sont des produits hauts de gamme, très chers. Les miennes n'en font pas partie, alors pour les protéger je les imbibe d'un "imperméabilisant pour surface poreuse", le genre de produit utilisé pour hyrofuger les murs en brique par exemple. Je le choisis en version transparent, et je l'applique au pinceau (c'est très liquide !) en imbibant complètement la terre cuite. Après séchage, et seconde couche si nécessaire, celle-ci devient ainsi parfaitement imperméable et le gel ne pourra plus la détruire !

Quant à cette belle heuchère "Caramel" qui suscite semble-t-il bien des convoitises, elle n'est pas considérée comme une plante rare et se trouve facilement en pépinières (en tout cas en Belgique). Les heuchères sont des plantes formidables, convenant à tous les sols, à l'ombre ou au soleil, résistantes à la chaleur comme au gel le plus intense (les hivers 2011 et 2012 en ont été chez nous de superbes démonstrations !). Elles ne craignent aucune maladie ni aucun "nuisible", contrairement aux beaux feuillages des hostas déchiquetés par les escargots. Elles gardent leur beau feuillage tout l'hiver et poussent la coquetterie jusqu'à nous offrir des fleurs, discrètes mais charmantes. Tout cela sans soins particuliers. Que demander de plus ? J'essaierai aux prochains beaux jours (pour le moment il pleut) d'en photographier d'autres disséminées au fil du jardin, tout aussi jolies...

Pour terminer, et pour que celles qui ne jardinent pas ne repartent pas "bredouilles", deux cartes d'anniversaire bien de saison, avec encore des chutes de papiers. La première du bloc "Lost & Found2" :

 

carte rétro

 

 

La seconde un seul papier du bloc "Quatre Saisons" -assorti à mon géranium ;-)

carte arbre

Tampons, fleurs et arbre de bois Artemio.

J'ai pleiiiiin de retard à rattraper, tant sur le blogs qu'au jardin, et cela ne se fera pas en un jour. Et donc... à bientôt sûrement, mais je ne sais pas quand !

Bisous impatients,
signature