Je ne m'attarderai pas ce matin. Philippe a quelques jours de congé, comme à chaque fois nous avons prévu plein de choses, comme à chaque fois nous n'en ferons pas la moitié... Mais juste se reposer, passer un peu de temps ensemble, c'est bien aussi. Et puis parler photos, "chipoter" photos, jardiner s'il fait beau, simplement profiter de ce temps qui nous est offert. Un jour, c'est sûr, le souvenir de ces journées nous emplira de nostalgie ; alors vivons-les intensément, savourons-les jusqu'à la dernière seconde, ces heures-là durent si peu...

À l'image de mon esprit de ce jour, encore un cliché que j'aime (il y en a tellement, oui vous avez remarqué ?!) : une petite abeille s'enivrant dans les fleurs d'un fruitier, au printemps. J'aime le flou des pétales, qui m'évoque une peinture impressionniste, la lumière vibrante d'un début d'été, la paisible sérénité émanant de cette page. Le temps s'arrête...

Pour cette intense lumière je n'ai pas eu peur de choisir des couleurs "chocs" : violet et vert vif. Et vous savez quoi ? Aujourd'hui elles me plaisent !

S_enivrer

Et une petite astuce inspirée par cette page, parce que hier soir la question m'a été posée, et que la réponse qui me semble évidente ne l'est peut-être pas pour tout le monde : comment aligner la fin  d'un mot à un papier ou une photo, comment faire pour arriver tout juste où l'on veut avec ses lettres ? La réponse : commencer par la dernière ! Une fois celle-là bien placée, les autres suivent tout naturellement, CQFD ! (et pardon à celles pour qui c'était déjà une habitude...)

Je m'en vais déjà -jamais pour très longtemps ! Le vis-à-vis de celle-ci est déjà prêt, il vous attendra demain. Bonne journée, bon scrap, bon tout... et bisous !
Sabine