J'ai été épatée par les commentaires suite à la page d'hier, je n'espérais pas, en demandant l'avis des scrappeuses sur cette page qui me faisait douter, obtenir autant de réponses si bien pesées et réfléchies. ET aussi contradictoires, c'est bien pour ça qu'il y a "les goûts et les couleurs"...

Et me voilà donc au soir toujours aussi perplexe. Un peu rassurée quand même, parce que les scrappeuses sont généreuses et indulgentes, et qu'elles savent les mots qui font sourire. L'enthousiasme de MarieLN, ou la vision plus "scientifique" de Matsy, m'ont tout de même rendu la confiance. Il valait mieux, parce que mon projet d'ôter l'accolade et le flocon était irréalisable : de la feutrine rouge sur fond blanc, ça laisse des traces ! Quant à l'idée de remplacer tout le fond blanc par un nouveau, il valait mieux l'oublier étant donné que les deux papiers étaient reliés par une couture...

En la regardant une fois de plus, je me suis dit que, peut-être, ce qui clochait était que la "lecture" de la page s'interrompait un peu brutalement au flocon, sans que le regard sache trop où aller se poser ensuite. J'ai pris le risque d'oser un petit élément de plus ; en guidant les yeux vers le fond de la page, il leur signifie qu'ils ont vu ce qu'il y avait à voir, circulez M'sieurs-Dames la fête est finie...

Alors, c'est mieux ? Pas plus mal en tous cas me semble-t-il, il est vrai que je n'ai pas pris un bien grand risque : juste trois petits coeurs, dans les trois teintes "peps" de la page : un oeillet rose, deux punchies rouge et jaune. Il me semble que la composition est un petit peu plus équilibrée. De toutes façons cette fois il deviendra vraiment difficile d'y changer autre chose...

cliquer pour agrandir

Je ferais mieux de retouner à ma table de scrap. J'ai plein de scrap'cadeaux à préparer, au moins maintenant j'ai l'esprit plus tranquille. À quoi ça tient, quand même !

Je vous dis à très bientôt bien sûr, en vous souhaitant déjà le plus doux des week-ends !

Sabine