Bonjour !

Aujourd'hui petit flash-back jusqu'à cet été, quand j'ai "profité" du mauvais temps de juillet pour planifier un grand rangement scrap. Après avoir décrit ICI mon système D de classement pour les tampons clears, voici comme promis celui pour ceux en bois. Bon, il n'a rien d'extraordinaire, et surtout il tient compte d'une contrainte que la plupart d'entre vous peuvent souverainement ignorer : le déplacement. C'est que, oui, j'emmène mes outils préférés en atelier ! Et comme je ne veux pas passer du temps à aligner ces joujoux sur une jolie étagère avant de les balancer en pagaille dans une boîte quelconque pour le transport, j'ai essayé de trouver une solution de rangement qui se sente aussi bien à la maison que dans ma petite voiture ! Le résultat peut paraître "banalissime", mais il me convient :

 

tampons bois 1

Une simple caissette de bois, comme un plateau, au fond duquel sont disposés mes précieux... J'espérais au départ pouvoir utiliser ces caissettes (récupérées) pour ranger les papiers, mais il leur manque juste un cm :-(  Elles présentent par contre le grand avantage de pouvoir être empilées presque à volonté :

tampons bois 2

Je pourrais perfectionner le système en réunissant mes tampons par thème et en ajoutant une étiquette sur la tranche du plateau, mais cela ferait trop de plateaux avec chacun trop peu de tampons dedans. Tant qu'il y en a peu (mais on peut espérer hihi !), le tout demeure assez facile à manipuler. Et tout aussi facile à caser dans le coffre de la voiture. La seule véritable astuce se trouve au fond, sous les tampons :

tampons bois 3

Simplement chaque motif est imprimé sur une feuille blanche posée au fond du tiroir. À l'heure du rangement chaque tampon vient se poser sur son dessin, une manière efficace, simple et rapide pour que chacun retrouve sa place en fin d'atelier, alors que la table de scrap est sens dessus-dessous ! Et comme j'ai pris le temps de chouchouter chacun par une, voire deux, couches de vernis, ils restent beaux même s'ils sont souvent cognés et manipulés. Au final rien de sorcier, comme prévu, mais un système qui pour moi a fait ses preuves et que donc je ne changerai pas !

Il me reste un message à transmettre avant de terminer cet article. Après des années de "non" catégorique, des mois de tentation, et quelques semaines encore d'hésitation, j'ai appuyé hier sur la touche fatidique qui rend publique une Page facebook au nom de La Pâte à Scrap. J'admets sans détour que je l'ai fait à des fins uniquement publicitaires, parce que se lancer dans une nouvelle activité n'est jamais facile et que celle-ci me passionne tellement que je veux tout mettre en oeuvre pour pouvoir la poursuivre ! Outre ce fameux bouton "J'aime" à cliquer pour faire la promotion de la page (c'est le but !), vous y trouverez l'actualité des grandes démos de l'automne, toujours gratuites, qui commencent ce samedi dans les magasins Creacorner et se poursuivront en novembre sur le thème tant attendu de Noël. Je peux déjà annoncer que pour ma part je serai demain à Woluwé (Tomberg) ; peut-être aurons-nous le plaisir de nous y rencontrer ?

Bisous "facebookiens"