Ça vous dit de poursuivre le récit d'une journée consacrée à la créativité ? Je suis partante (et comment !)

Bref retour tout d'abord, très bref, sur le premier atelier : je suis ravie de votre enthousiasme pour les Artecut, qui reprennent le principe de nos chers Coluzzles, et me trouve par contre un peu embarrasée pour répondre aux questions sur cette nouvelle perforatrice Epiphany. Alors puisqu'un petit dessin vaut mieux qu'un long discours, je vous renvoie illico à une vidéo sur le blog Artemio ICI. C'est en anglais, mais pas besoin de mots pour comprendre, les yeux suffisent !

La suite s'apparente un peu moins au scrapbooking. Mais n'en est pas moins jolie ! Il s'agit d'une boîte en bois décorée, ou "customisée" selon le terme à la mode. Vous savez sûrement que la marque propose un tas d'objets en bois brut permettant toutes les possibilités pour les décorer soi-même, source d'inspiration inépuisable pour les bricolages à l'école ou les cadeaux de fin d'année de toutes circonstances. Voici donc la "boîte à thé" revisitée en "boîte à rubans" :

boîte Artemio

La boîte a été colorée à la Pébéo (une peinture acrylique en crème très couvrante). Puis des trous ont été percés dans le couvercle avec une Dremel, un mini outil très polyvalent dont vous trouverez la description ICI ; dire que mon mari en possède une, et que je ne l'avais jamais essayée ! C'est sûr je ne vais plus l'oublier ! Un autre outil "basique" encore, le mini pistolet chauffant, a servi à fixer les décos et rubans. Enfin pour la petite touche personnelle j'ai récupéré la chute de papier de ma carte, et par la grâce d'un gabarit de découpe (photo ci-dessous) et d'une paire de ciseaux (euh... non, pas de photo !) le sapin est devenu papillon !

 gabarit_papillons

Je ne suis pas encore sûre de l'usage que je ferai de cette boîte. Si je lui conserve son usage de rangement à rubans, je pense que j'y percerai d'autres trous pour en stocker davantage. A moins que j'y mette des boutons, comme le suggère sa déco, ou encore d'autres de ces babioles in-dis-pen-sa-bles à toute scrappeuse qui se respecte (le genre de chose que les autres jettent, en fait !) Et puis j'ai remarqué que ses compartiments convenaient tout à fait aux boules de ficelles coqueluches du moment, ces fameuses "baker twine" qu'on voit partout ! La preuve ?

boîte Artemio 2

Une chose est sûre : je n'y rangerai pas du thé !

J'ai encore bien des choses à raconter et à montrer sur cette journée, mais là ça devient long. La suite donc à un autre jour ! Maintenant le week-end commence, il fait super beau (c'est l'été, je vous dis, mais oui !), nous avons toutes (tous ?) d'autres choses à faire que traîner devant l'ordi. Allez zou, dehors !

Je reviens... bientôt !
Bisous trèèèèès ensoleillés,