Tombe le soir, s'achève la journée de Noël, déjà...

J'espère que pour vous tous et toutes la fête a été douce, chaleureuse, emplie de ce précieux esprit de Noël si propice à la paix. Ici en Belgique, c'est enfouis sous des amas de neige que nous avons réveillonné, un réveillon parfois bien difficilement gagné par ceux qui ont osé s'aventurer en voiture...

La soirée va s'écouler et Noël sera déjà fini, bien vite dilué dans l'effervescence des préparatifs pour la prochaine fête. Dommage...

Certaines d'entre vous se sont inquiétées de savoir si j'avais reçu leur carte ; sachez que, depuis quelques jours, le facteur a déclaré forfait, incapable de forcer plus longtemps l'impétueux barrage blanc qui s'élève chaque soir plus haut, chaque aube plus glacial, le long des routes de ma lointaine campagne... Mes courriers pourtant prêts avant Noël ne doivent pas être bien loin non plus, et j'en suis bien désolée.
Mieux vaut, dit-on, tard que jamais, j'essaierai de m'en consoler...

...et je vous souhaite, de tout coeur, l'amour et la chaleur ce soir !

Douce nuit, à bientôt,
bisous de neige,