Le printemps me donne envie de couleurs. Alors aujourd'hui une page sur fond... blanc !  C'est celui qui, entre tous, met le mieux en valeur les jolies teintes des façades romaines : ocre, melon, vanille, terre cuite, le tout rehaussé par un joli ciel bleu :

Pour une fois je me suis inspirée d'un sketch, trouvé dans HDP (Histoire de Pages). Sur un fond Mahé de Toga (j'en raffole !), un morceau d'un trèèèès ancien imprimé de K&Co, les chutes de faux cuir de mon "Carnet de Vins", un alphabet Sizzix coupé à la machine à pâtes, quelques points de coutures et ma perforatrice préférée (le mini papillon). Pour une fois aussi car c'est exceptionnel chez moi, un titre en anglais : il s'imposait et je me suis laissée faire... L'étiquette a été faite à partir d'un tampon Toga dont je n'ai gardé que le milieu, le tour étant remplacé par une impression-maison. Et au final une page que j'aime au point de la classer d'office dans mes préférées...

Vous avez été nombreuses à me poser des questions au sujet de bulbes qui ne fleurissent pas, ou peu. Voici le moment de rappeler une recommandation très importante : toujours couper les fleurs fanées ! Pour en comprendre la raison c'est tout simple : une fleur ne s'épanouit pas pour notre plaisir mais avec l'objectif ultime de la plupart des êtres vivants : se reproduire. La floraison n'est qu'une étape du processus de fabrication des graines, et la plante va mettre toute son énergie à produire cette semence, au détriment de sa propre survie. Si on l'en empêche elle fera une nouvelle tentative... et donc une nouvelle fleur !

Bisous fleuris