Les minis ont le vent en poupe dans le scrap, et c'est bien ainsi. Celui que j'ai proposé à "l'atelier des demoiselles" vendredi leur a plu, et à vous aussi si j'en crois vos messages et réactions. Voilà qu'Emilie (le blog des petits Papoutes), a repris le tuto pour nous en proposer un avec de jolies photos de vacances, tandis que Gaëlle, qui a toujours des idées, a eu envie de s'inspirer de l'album-enveloppes dont j'avais moi-même tiré le modèle du livre "Les mini albums" de Karine Casenave-Tapie.

Mais Gaëlle, c'est tout à son honneur, avait des scrupules à copier une idée d'un livre qu'elle n'avait pas acheté. Lorsqu'elle m'a confié ses doutes, je lui ai répondu par une citation, tirée non pas de l'ouvrage d'un penseur chinois ou arabe, pas d'un traité de philosophie non plus. Non, il s'agit d'un livre sur la conception graphique. Et la citation dit ceci : "N'oubliez pas que les concepteurs professionnels "empruntent" toujours des idées aux autres. Ils sont constamment à la recherche d'inspiration.(...) Le fait de simplement utiliser du texte et des graphiques qui vous sont propres transforme la pièce originale en un prospectus personnalisé. (...) Elle devient alors vôtre. Nous le faisons tous."

Cet ouvrage a été écrit par un professionnel de la conception graphique, réputé pour ses  livres, ses cours et ses séminaires, et auteur de plus de vingt best-sellers. Il me semble qu'il doit savoir de quoi il parle ! J'ai donc pu rassurer Gaëlle, et lui affirmer que si elle citait l'inspiratrice de son travail (comme je l'avais fait moi-même), cette dernière ne pourrait que se montrer flattée d'être élue comme "muse". Et donc Gaëlle a fait son album, et si vous ne l'avez pas vu il ne faut pas le rater, c'est ici et il est superbe !

Quant à l'ouvrage de conception graphique, puisque je vous sens curieuses...

livre1

"Le guide du créatif Numérique", par Robin Williams aux Editions Peachpit Press. Parce que le scrap c'est de la conception graphique. Celui qui a pour tâche d'élaborer une publicité ou un article de journal ou de magazine se trouve face à la même démarche que la scrapeuse : une page à construire, avec des photos, des textes, un titre, des informations diverses à intégrer, le tout dans un certain format et avec un constant objectif d'harmonie. L'infographiste ne fait pas autre chose, même si son matériel, au lieu d'être photos et papiers, est entièrement contenu dans sa machine...

Et donc alors que beaucoup de livres sur le scrapbooking m'ont déçue (au moins !), ceux de conception graphique me séduisent toujours, peut-être par leur aspect plus rigoureux, plus "professionnel", peut-être parce que leurs messages sont le résultat d'années d'expérience et de pratique, et que cela se sent, peut-être tout simplement parce que leurs auteurs ont reçu une formation qui est perceptible à travers leurs écrits, structurés, complets, avec des exemples et exercices qui sont pour moi réellement enrichissants.

En voici deux autres qui m'ont beaucoup appris :

livre2

livre3

De David Dabner : "Maquette et Mise en Page, les bases de la conception graphique", et "Création graphique, de l'idée à la maquette", tous deux chez Eyrolles.

Pour une approche différente du scrapbooking, peut-être moins spontanée mais vraiment efficace, et puis de nouvelles démarches à découvrir, et ça c'est toujours bon à prendre...

Bisous pleins de tendresse pour finir en douceur...
signature