... mais quelle rose ! Toujours dans cette série "Rosiers baptisés en l'honneur d'un poète ou d'un écrivain", celle-ci porte le joli nom de "Colette", cette écrivaine née au XIXe siècle mais résolument moderne et féministe. Tiens, saviez-vous qu'elle est la seule femme en France à avoir eu droit à des funérailles nationales ? (oui, d'accord, je veux bien, ça lui fait une belle jambe !)

Bon, assez de bla-bla, voici sa page :

cliquer pour agrandir

Et avec son vis-à-vis :

cliquer pour agrandir

Des Canson et un petit bout de K & Co, un morceau de papier mûrier, des oeillets, des fleurs Prima, de la couture, et les titres imprimés à l'ordinateur. C'est peu, mais déjà beaucoup !

Oh que j'aime le mois de juin...
signature