Bonjour,

et tout d'abord un très grand merci pour le chaleureux accueil réservé au petit "book" couture de l'article précédent : si celle qui l'a reçu l'apprécie autant que vous, je serai enchantée !

Cet article s'ouvrait avec une photo illustrant le système de reliure utilisé qui m'a valu pas mal de questions. Voici donc, très brièvement, mon petit "système D" pour attacher la couverture aux anneaux :

- commencer par réunir les différents éléments pour les couvertures : des cartons bien solides, une ou deux épaisseurs de mousse ou ouatine, puis enfin le tissu, qui doit être solide et sans élasticité. La mousse est coupée à l'exacte dimension du carton, tandis que le tissu est plus grand pour pouvoir être rabattu sur trois côtés. Les assembler dans cet ordre, en faisant dépasser le tissu sur les deux largeurs et une longueur :

 

- ci-dessous une vue de l'album ouvert : le tissu est en bleu, dépassant tout autour ; le carton est en blanc, et la mousse collée entre les deux. La partie visible de la reliure est en gris tandis que les parties en hachuré sont collées entre la mousse et le carton.     

 

 - les différentes épaisseurs sont collées l'une sur l'autre avec un double-face costaud : celui pour moquettes est parfait dans ce cas. Ensuite le tissu est coupé aux angles, puis rabattu en tirant bien sur le pourtour. Il faut qu'il soit bien tendu sur la ouatine, pour un aspect "dodu" et rebondi. Soignez les coins, sans avoir peur d'y ajouter un peu de colle liquide qui imprégnera le tissu et l'empêchera de s'effilocher par la suite.

- il reste à ajouter la toile de reliure : elle est collée, toujours au double-face, sur la tranche extérieure du classeur et les bords "côté reliure" du tissu, en débordant largement en-haut et en-bas. Ces "débords" sont ensuite rabattus à la même hauteur que les deux couvertures :

 

- pour finir collez un joli papier côté intérieur, sur les cartons. Attention : si l'on souhaite un système de fermeture il faut l'insérer avant !

- mon dernier conseil sera un petit "psssshit" d'imperméabilisant, pour rendre le tissu plus résistant aux taches. Songez aussi que, si l'album doit voyager au fond d'un sac, il vaut mieux éviter les éléments en volume sur la couverture...

J'espère que ce petit tuto vous sera utile, et qu'il fera plein de bébés ;-)
Bisous de pluie,
signature