Un petit communiqué avant tout : comme pressenti lors de mon dernier post, ma boîte mail semble un peu grippée elle aussi, et j'ai à présent la preuve que plusieurs messages ne me sont jamais parvenus. Combien ? De qui ? Je ne peux le savoir, parmi eux il y a peut-être le vôtre... Alors si vous m'avez écrit et que je n'ai pas répondu, n'attendez pas plus longtemps : recommencez !

Au début de l'été, j'exposais sur ce blog un mini avec des photos d'un hiver glacial au coeur des murailles de Carcassonne. Je devais le proposer en atelier avant de poster ici un tuto... que j'ai complètement oublié ! Heureusement Mimi m'a gentiment rappelée à l'ordre, et j'ai pris le temps cette semaine, entre deux préparations pour une prochaine animation (ce samedi 19 au Creacorner de Wavres... si vous êtes dans le coin, passez me faire un p'tit coucou !), j'ai pris le temps donc de préparer ce fameux tutoriel ; il tombera peut-être à pic chez vous aussi pour des photos d'un hiver qui ne devrait plus tarder !

Pour vous le remettre en mémoire, voici la couverture :

mini Carcassonne 01

L'intérieur est fait d'une série de pochettes, réalisées à partir d'enveloppes kraft, qui permettent de stocker des photos tant et plus : une manière simple et rapide de rassembler une belle série de clichés. Aujourd'hui je vous mettrai juste les images du tuto, donc pour revoir l'album dans son entièreté avec ses décos je vous renvoie ICI.

Alors on y va ? Commençons par préparer les fournitures, soit une enveloppe kraft de 40 X 28cm, ou deux (voire plus) de 28 X 20, + une petite de 13 x 18. Si vos enveloppes ont un ou deux cm de différence ce n'est pas grave, il suffira d'adapter la découpe de la couverture. Pour celle-ci vous récupérerez ou achèterez selon le cas un classeur A4 en Priplak, disponible partout à un prix dérisoire (environ deux euros) et en toutes couleurs (des exemples ICI dans l'article consacré à mes rangements de tampons clear). Vous choisirez son épaisseur en fonction du nombre de pochettes qui constitueront votre album, et comme vous le découperez en largeur et hauteur selon leur taille, je vous conseille d'attendre que celles-ci soient terminées pour le faire.

Commencez par couper en deux votre grande enveloppe, sauf si les vôtres mesurent déjà environ 28 x 20cm :

tuto album kraft priplak (1)tuto album kraft priplak (2)

 

 

 

 

 

 

 

Fermez les petits côtés, fendez proprement, avec un cutter, le long d'un grand. Puis pliez en deux chaque enveloppe ainsi formée, avec l'ouverture vers le haut. Chacune formera alors une double feuille (soit quatre pages) avec deux pochettes. Vous pouvez en prévoir plus que deux, mais songez aux épaisseurs que vous allez mettre dessus, et aussi dedans (à l'intérieur des pochettes) ; j'estime raisonnable de fixer la limire à quatre. Il vous reste à perforer chacune comme ceci :

 tuto album kraft priplak (3)tuto album kraft priplak (4)

 

 

 

 

 

 

 

Il faut ensuite poinçonner une ouverture en haut de chaque pochette, d'abord pour indiquer qu'il y a des choses à l'intérieur, ensuite pour en faciliter l'accès :

tuto album kraft priplak (5)tuto album kraft priplak (6)

 

 

 

 

 

 

 

Les pages sont "brutes", je vous conseille de les personnaliser un peu avant de passer à la décoration proprement dite. Avec du "pshittt" ou des tâches de couleurs (j'ai utilisé du café !), des oeillets + contours au feutre noir, des tampons de fond, des tags ou étiquettes, etc...

Vous pouvez maintenant couper votre classeur Priplak selon une taille à peine plus grande que les pages, soit dans ce cas 20,5 X 14,5 cm. Prenez garde à conserver les anneaux bien au milieu : il faudra couper en hauteur de chaque côté ! Vous pouvez le faire au massicot (c'est plus facile !), avec une vieille lame pour ne pas risquer d'en émousser une neuve.

Une fois que c'est fait il est temps de décorer la couverture, en tenant compte de sa transparence : pas question de tamponner d'un côté un mot qui apparaîtrait comme un hiéroglyphe au verso ! Jouez avec les épaisseurs, superposez des papiers, des étiquettes, sans oublier que le Priplak est une matière plastique, il vous faudra donc  choisir avec soin votre colle (ça tombe bien, vous avez des chutes de Priplak pour expérimenter !) Gardez "vierge" de toute déco la troisième de couverture ("l'intérieur" du verso) ; vous y collerez votre enveloppe de 13 X 18, dans laquelle vous glisserez soit encore des photos, soit des tickets, cartes ou souvenirs divers...

tuto album kraft priplak (7)

Bon ça y est la couverture est finie. Tout le monde est prêt à entamer l'insertion des photos ? Vous avez fait le tri entre celles qui iront dans les pochettes et celles qui feront la "une" ? Vous les avez découpées, classées, vous en avez éventuellement poncé les bords pour qu'ils ressortent bien sur le fond ? Alors on peut y aller ! Et pour varier un peu les plaisirs au fil des pages, je vous propose de présenter plusieurs clichés avec un système de volet : c'est tellement simple !

tuto album kraft priplak (8)

Découpez trois photos dont deux (la 2 et la 3) très exactement à la même taille, plus un morceau de papier assorti à votre album un peu plus petit. Pliez ce papier dans le sens de la hauteur, puis collez-y la première photo (qui peut être plus grande) :

tuto album kraft priplak (9)

tuto album kraft priplak (10)

 

 

 

 

 

 

 

La photo 1 sera collée sur l'album, et la photo 2 viendra en face de la 1, sur l'autre volet du papier, ensuite la 3 très exactement derrière la 2. Bien sûr ça marche aussi horizontalement !

tuto album kraft priplak (11)

tuto album kraft priplak (12)

 

 

 

 

 

 

  

Le volet peut être à gauche, à droite, en bas, en haut, et cela simultanément. Il est possible aussi, comme sur la photo de droite, d'en superposer plusieurs (choisissez alors un papier pas trop épais, et donc en conséquence des photos de petite taille) :

tuto album kraft priplak (13)tuto album kraft priplak (14)

 

 

 

 

 

 

 

C'est à vous de jouer ! Et moi bien sûr je serai très heureuse de découvrir le résultat de votre travail. Je vous demande aussi, ce serait sympa et plus correct, de citer votre source si vous proposez ce mini sur un blog ou en atelier. Bon, je sais, ça il ne faut pas trop y croire...

Ouf, je suis contente d'arriver au bout ! C'est un album que j'aime beaucoup, et que je referai probablement dans une autre version. Mais auparavant j'ai un autre tutoriel à préparer, d'un autre mini dans un tout autre style que j'ai fait pour les fêtes et qui me plaît beaucoup aussi. Décidément...

Alors bien sûr à bientôt !
Bisous sans tuto,